Forum des étudiants en Psychologie, Logopédie et SC. de l'Education de l'ULg
Bonjour, Ce site cherche de nouveaux Admins pour sa rénovation. Intéressé? Contactez-moi Matdist via MP :D
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
sofia
Posteur
Posteur


Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 16:12

oui jpense bien aussi, merci pr ta réponse Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delphine
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 30
Année d'étude : 2ème Master
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 16:24

- Idées délirantes --> coloration particulière de la réalité. Conviction acquise par le sujet et qui transforme le contact à la réalité. Ce n'est pas une perte de la réalité, celle-ci est juste transformée.

- Hallucination: perception sans objet, qui entraîne la conviction de l'existence de cette perception.

- Illusion: perception erronée, interprétation erronée de données perceptives réelles.

Je dirais que, dans les idées délirantes, on trouve entres autres les hallucinations, les illusions et p-e les intuitions (comme l'a dit Mala).
Dans certaines psychoses, les hallucinations sont bien présentes (genre la schizophrénie), tandis que dans d'autres ce sont les illusions ou intuitions qui sont présentes (comme dans la paranoia).


Dje: note dans mon cours: "Ce qui est important pour l'examen, c'est surtout ce qui est dit au cours oral" ...
Je suppose donc que les textes sont là pour nous donner plus d'infos, une sorte de complément de ce qu'il a dit.
J'croise les doigts...


Mala: ce que j'ai compris de la théorie psychanalytique des névroses, c'est qu'il y a un lien avec la sexualité infantile ET l'inconscient ...
Freud postule la présence de sexualité chez les enfants (stade oral, stade anal, période oedipienne, ...).
Apparemment, il y aurait apparition d'une névrose infantile à la période oedipienne, juste après que l'enfant ait découvert la différence des sexes. C'est là qu'il se rend compte qu'il ne pourra jamais avoir les deux genres + pensées "impures" - pulsions sexuelles, ... (on sait que ça les travaille bcp à ce moment-là) --> conflits.
Vers 5/6 ans, entrée à l'école primaire, copains, ... --> fin de la période oedipienne et rentrée dans la période de latence (refoulement de tout ça, jugé inacceptable pour le moi).
A l'adolescence et à l'âge adulte, il y a reviviscence de cette période (les conflits inconscients remontent à la surface) --> régression à cette phase pulsionnelle.

C'est apparemment le "modèle" de base de Freud.
Il a par la suite dit que, plus un trouble psychique était grave, plus il "remontait" loin dans la vie de l'enfant.
--> Psychose = fixation orale
--> Névrose obsessionnelle = fixation anale
...

Et il y a effectivement rôle des mécanismes de défense pour s'opposer à ces "remontées de pulsions inconscientes", ce qui permettrait "d'éviter la névrose".

C'est du moins ce que j'en ai compris...
Ca vous parait cohérent? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ivi
Posteur régulier
Posteur régulier


Nombre de messages : 39
Année d'étude : hergenrath/liège
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 16:32

ola quel flots de réponses! drunken !!!merci en tt cas, c'est déja un peu plus claire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mala
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 32
Année d'étude : 2e masters
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 16:44

Merci Delphine !!!!!!!!!


oui ça parrait cohérent!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delphine
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 30
Année d'étude : 2ème Master
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 16:48

ivi a écrit:
ola quel flots de réponses! drunken !!!
Embarassed

Mala a écrit:
Merci Delphine !!!!!!!!!
oui ça parrait cohérent!!!!
Ouuuuf drunken

De rien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delphine
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 30
Année d'étude : 2ème Master
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 17:34

Au niveau des psychoses, si je résume bien, il y a différents types (ça fait un peu arbre décisionnel):

1. Personnalités psychotiques
- Expansion délirante du moi (parano; manie)
ou
- Rétraction délirante du moi (schizo, mélancolie)
ET
- Psychoses systématisées (parano, mélancolie)
ou
- Psychoses non-systématisées/chaotiques (schizo, manie)


2. Psychoses délirantes chroniques
- A évolution déficitaire (déficit des fcts psychiques, débilisation progressive) --> schizophrénie
- A évolution non-déficitaire --> les autres


3. Délires chroniques systématisés VS Psychopathos aigues
3.1 Délires systématisés
- Caractère paranoïaque
- Quérulents processifs
- Délire érotomaniaque
- Délire de jalousie
- Délire de persécution
- Délire sensitif de Kretshmer
- Autres délires systématisés pratiquement disparus : hébéphrénie

3.2 Psychopathos aigues
- Psychoses aigues (dont psychose puerpérale et certains liés à des affections médicales + intoxication + drogue, ...)
- Etats confusionnels
- Manie et hypomanie


Ca vous parait juste?


Dernière édition par le Mar 8 Jan 2008 - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mala
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 32
Année d'étude : 2e masters
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 18:28




http://www.servimg.com/image_preview.php?i=1&u=11867444


Voilà merci del, dis moi ce que tu en pense ....

je n'ai pas mis les personnalités psychotiques... pense tu qu'elles entrent dans les psyschoses? ou dans les troubles de la personnalité?



je ne sais pas vous mais je fais une de ces salades (avec de la vinaigrette et des morceaux de feta drunken drunken Very Happy ) Ca va être chaud bouillant demain pale pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurence
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 141
Age : 34
Année d'étude : 1er master
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 19:04

QQ un a noté le genre de question pour demain??? Des cas clinique et de la connaissance c'est ça???

MErciiiii

Je crois que je stress un peu bcp... A la folie... LOL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delphine
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 30
Année d'étude : 2ème Master
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 19:16

Pfiou! T'as repris toutes les notes de lecture en fait! Shocked
Perso, j'ai fait mon "résumé" sur base de ce que le prof nous a dit au cours oral... --> j'ai donc moins que toi et de manière légèrement différente.

Pour la schizophrénie: dur dur de la "caser"... elle peut rentrer dans la catégorie "psychose délirante chronique" et "psychopatho aigue"

Et le délire sensitif de Kretschmer, il est pas systématisé? scratch
Pourquoi tu le mets à part?


Faut vraiment voir tout ça ou c'est bon avec ce qu'il a dit au cours?? pale
Y'a plein de trucs dont il nous a jamais parlé... (notemment dans la partie sur la schizophrénie!).

Alors, pour les personnalités psychotiques --> c'est dans la partie "Troubles du caractère et de la personnalité" (du cours oral), juste après le point sur les névroses.
Mais c'est lié aux grands types de psychose, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delphine
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 30
Année d'étude : 2ème Master
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 19:20

laurence a écrit:
QQ un a noté le genre de question pour demain??? Des cas clinique et de la connaissance c'est ça???

MErciiiii

Je crois que je stress un peu bcp... A la folie... LOL

- 2 questions de restitution d'info (très général! Ex. "que savez-vous de la paranoia?" + sur la symptomatologie, les signes cliniques, ...);
- 2 questions de réflexion (situations cliniques)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurence
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 141
Age : 34
Année d'étude : 1er master
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 19:21

Moi j'ai noté que c'était les 6 grands types de personnalité de base dans lesquelles on place les patients. Une d'entre elle est donc la personnalité psychotique dont la caractéristique principale est le délire... (thèmes et structures).

Personnellement je fais la classification que tu as faites Del puisque j'ai exactement la même et que c'est ce qui a été dit au cours. De plus je trouve ça bcp plus facile pour s'y retrouvé vu que dans l'autre, il y a certains trucs qui ne font pas partie de l'exam (vu que la matière est celle du cours oral a t il dit...)

QQ un peut répondre à ma question du dessus???? Uniquement cas clinique ou connaissance ou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caro
Posteur vétéran
Posteur vétéran


Nombre de messages : 53
Age : 31
Année d'étude : 2er master
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 19:21

est-ce ke kkun pourrait réexpliker vite fait le modèle bio de la dépression svp ? mes notes st pas très claires g l impression Embarassed ... merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mala
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 32
Année d'étude : 2e masters
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 19:44

Laurence

2 cas cliniques et 2 de connaissances Delphine t'a répondu ^^

oui je pense aussi que dans mon schéma il y a bcp trop mais je trouve la structure plus claire... et je n'etudie que les éléments que Delphine à cité


Pour le modèle bio de la dépression :

il fait le lien entre les manifestation sympt des dépressif et le cpt des animaux qui entre dans un territoire ennemi => ralentissement moteur qui decoule sur les troubles du sommeil et de l'alimentation (cpt utiles qd on est sur un territoire etranger).

Il fait le lien entre ce type de dépression et les noyau gris basaux qui sont =ment présent chez les reptils (cerveau reptilien). Il etend l'idée de territoire à l'idée de ressources sociales (qd on a moins de ressources sociales on a tendance a se déprimer)
chez l'homme on a 2 types de cerveaux en plus : celui des mamifère (le rinhencéphal) qui régule les émotion et le 2e etant le cortex qui influence la représentation de soi...
Le prof lie ces 2 niveaux a 2 types de thérapie, celui des mamaifère à la psychanalyse (la perte de qqun, le deuil (depression) est une diminution des ressources sociales) et le cortex a la systèmique qui travail sur la représentation de soi et de ses echecs
Il spécifie egalement que ces modèle ne sont donc pas opposés mais complémentaire.


j'espère avoir été claire


Delphine, Kretschmer est bien un trouble systèmatisé





Stresssssssssssssssssssssssssssssss X 8000000 pale pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caro
Posteur vétéran
Posteur vétéran


Nombre de messages : 53
Age : 31
Année d'étude : 2er master
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 20:25

merci Mala tu me sauves!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mala
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 32
Année d'étude : 2e masters
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 20:43

De rien Caro


Heu HELP !!!!!!!!!!!


Je pensais avoir compris la différence entre névrose (Moi qui developpe des mécanisme de défense) et la psychose (manifestation d'une altération du sens de la réalité)
Puis je viens de voir dans mes notes que la spécificité de la psychose c'est une faiblesse du moi... ouin, je perds pieds là Crying or Very sad Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mala
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 32
Année d'étude : 2e masters
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 20:53

a j'ai trouvé enfin je crois


nevrose = conflit

psychose= moi trop faible donc perception délirante de la réalité


qque chose comme ça non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papillon
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 222
Année d'étude : 2e master
Date d'inscription : 25/10/2006

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 20:57

Oui, le Moi du psychotique est faible, il est "poreux" et donc facilement transpercé par des angoisses d'intrusion; le psychotique n'a en quelque sorte pas d'identité.
Le Moi névrotique est égalemetn faible, mais pour d'autres raisons. Le Moi névrotique est un Moi qui n’a pas résolu les problèmes de son identification et qui est en conflit avec lui-même. Il va donc "créer" des symptômes pour rendre son existence plus supportable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mala
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 32
Année d'étude : 2e masters
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 21:01

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofia
Posteur
Posteur


Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 21:10

merci pour vos reponses!

jai 2 tites questions....

- est-ce k qqn peut me réexpliquer en qq mots la temporalité de la nevrose selon la psychanalyse, l'ecole des recit et le temps restreint?
c'est pas clair du tout ds mes notes confused

- la methode historique, c'est egal au recit de vie?

donc vous aussi vs vous etes basés sur la cours oral c bien ca?

pouaaahhhh echelle de stress a 10000000 là!!!

merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delphine
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 30
Année d'étude : 2ème Master
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 21:11

C'est juste si on dit que Psychose = aliénation (perte de son identité propre) + délire ?

Et pour la schizophrénie, vous retenez quoi au juste? (vu qu'on a pas eu les dias et que c'est hyper compliqué dans les notes de lecture )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurence
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 141
Age : 34
Année d'étude : 1er master
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 21:19

Moi j'ai trouvé qu'on parlait dja assez de la schizo dans le cours --> je n'ai fais que lire dans le dossier qui, c kler, est bcp plus compliqué que des notes. Pourvu qu'il tienne compte du fait qu'on a pas eu de dias...

Pour le psychose --> oui on peut dire ça comme ça c'est une façon de le dire... Je n'aurai pas fait ce lien là ni mit cette déf si il le demande mais ce n'est pas faux... Enfin je pense en tout cas.. HEYHEY

PFFFFFFFff pire qu'un exam d'anat... LOL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofia
Posteur
Posteur


Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 21:48

ya personne qui peut répondre a mes questions? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mala
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 32
Année d'étude : 2e masters
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mar 8 Jan 2008 - 23:02

moi je veux bien que quelqu'un reponde a sofia ... king ça serai chou pck je ne sais pas non plus Razz Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delphine
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 180
Age : 30
Année d'étude : 2ème Master
Date d'inscription : 26/10/2006

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mer 9 Jan 2008 - 0:18

sofia a écrit:
merci pour vos reponses!

jai 2 tites questions....

- est-ce k qqn peut me réexpliquer en qq mots la temporalité de la nevrose selon la psychanalyse, l'ecole des recit et le temps restreint?
c'est pas clair du tout ds mes notes confused

- la methode historique, c'est egal au recit de vie?

donc vous aussi vs vous etes basés sur la cours oral c bien ca?

pouaaahhhh echelle de stress a 10000000 là!!!

merci!

Voilà ce que j'ai dans mes notes:

Le temps de la névrose
- Selon la psychanalyse (théorie historique) --> la névrose a une histoire, on peut en faire apparaitre les divers évènements.
- Selon la théorie de la personnalité --> conception génétique (héréditaire), la névrose n'a pas d'histoire, elle est dans l'ADN.
Précision: différence entre la théorie génétique forte et la théorie écogénétique (ex. de l'anorexie mentale selon Demaret --> la structure de l'anorexie ne s'intègre pas dans la personnalité, elle s'impose; en période de stress; autonome).

Le temps = rester le même, tout en devenant différent!

- Ecole des récits de vie - Existentialisme --> irrégularités apparaissent qui nous font faire tel ou tel choix (en lien avec Sartre, les contraintes de la vie et la liberté >< au déterminisme).
- Temps restreint, inadaptation --> moment présent (là je vois pas ce que j'ai voulu dire...)


Concernant le récit de vie et la méthode historique: bien sûr que c'est lié; mais pour moi, c'est pas tout à fait la même chose...

- Le récit de vie (= ce qui peut donner du sens aux choses), ce sont les infos dans l'histoire du sujet qui peuvent nous aider à comprendre la pathologie. C'est voir le sens du symptome en lien avec l'histoire personnelle du sujet.
--> besoin d'une méthode globale, historique, narrative!

- Pour ce faire, on peut regarder la manière dont la personne se décrit, ce qu'elle raconte d'elle. On s'interroge sur la manière dont la personne nous raconte (ou pas) son histoire. La manière dont il le fait (ou le fait qu'il reste fort vague ou n'est pas précis, ...) peut nous apporter des informations sur la pathologie. C'est ce que la personne amène d'elle-même.
- Outre ces infos "spontanées", on dispose également d'outil pour collecter ces infos (par ex. la représentation du temps avec la ligne du temps). La méthode historique, c'est donc plus du côté du psy (de l'intervenant en tout cas); c'est le fait qu'on doit en apprendre le plus possible sur la personne en face de soi et qu'on n'hésite pas à lui poser des questions sur sa vie, sur ce qu'il s'est passé aux alentours de sa naissance, sur le choix de son prénom, sur son milieu de vie, sur les éventuels cas de psychiatrie dans sa famille, ...


Je sais pas trop si c'est clair
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofia
Posteur
Posteur


Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   Mer 9 Jan 2008 - 0:20

haa viii merci Delphine!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sémiologie et méthodes diagnostiques -- Gauthier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» méthodes PLS
» choix entre méthodes de selection régression logistique
» Les méthodes de l`Antechrist
» Saint Gauthier et commentaire du jour "Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis"
» sémiologie /chorématique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des étudiants en Psychologie, Logopédie et SC. de l'Education de l'ULg :: Archives :: Masters :: Année 2007-2008 :: Sciences psychologiques :: Psychologie clinique : processus thérapeutiques et de changement :: Tronc commun-
Sauter vers: