Forum des étudiants en Psychologie, Logopédie et SC. de l'Education de l'ULg
Bonjour, Ce site cherche de nouveaux Admins pour sa rénovation. Intéressé? Contactez-moi Matdist via MP :D
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Questions de philosophie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
s093842
Visiteur
Visiteur
avatar

Nombre de messages : 4
Année d'étude : 1ere bachelier
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Questions de philosophie   Lun 16 Aoû 2010 - 21:12

Ou bien si ça ennuie d'envoyer par messagerie, nous faire un petit copier-coller sur ce forum Very Happy, je crois que ça en sauverait plus d'un Smile
Merciiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dams
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 29
Année d'étude : Bac 1
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Questions de philosophie   Lun 16 Aoû 2010 - 22:05

32. En quoi la distinction introduite par P. Watzlawick entre une réalité de premier et une réalité de second ordre permet-elle d’éclairer la différence entre la vérité et la simple opinion ?

La réflexivité est une caractéristique de la pensée humaine, soit la propriété que nous avons de faire retour sur une pensée que nous avons déjà eue. En logique, on appelle niveaux de réflexivité ou encore «types logiques» des niveaux de langage qui diffèrent entre eux par le statut de leur objet.

La distinction fondamentale porte sur deux usages différents du langage:
• Le langage peut servir à parler d’une réalité «objective».

Exemple: Paris compte 107 habitants. Dans ce cas, on parlera de niveau référentiel du langage. Le référent désigne l’objet extralinguistique dont on parle) et on affectera ce niveau de l’indice conventionnel 0.

• Le langage peut aussi servir à parler du langage, comme on le fait en grammaire, par exemple, où les objets «verbes», «substantifs», n’ont aucune existence en-dehors du langage.
Exemple: «Paris» compte 5 lettres. Dans ce cas, on parlera de métalangage, soit le niveau après le langage.

La différence du langage objet et du métalangage est susceptible de se dupliquer. Ainsi, quand j’écris: La proposition ««Paris» compte 5 lettres» appartient à un métalangage de rang 1, cette proposition elle-même porte sur une proposition qui est déjà métalinguistique et qui devient cependant objet d’une proposition métalinguistique de rang 1 + 1 (2). Dans ce cas, on dit que l’énoncé de rang 1 appartient au langage objet (et non au langage référentiel puisqu’il ne parle pas du référent extralinguistique).

Voila, verifié quand même. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JustElo64
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 189
Age : 26
Année d'étude : 1e année Bac, orientation générale
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: Re: Questions de philosophie   Mar 17 Aoû 2010 - 12:39

Un grand Merci pour les réponses envoyées!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
s094099
Participant
Participant


Nombre de messages : 10
Année d'étude : 1
Date d'inscription : 16/12/2009

MessageSujet: Re: Questions de philosophie   Mar 17 Aoû 2010 - 16:05

La question 28 n'est quand - même pas pour l'examen de vendredi?! tous les questions de 1 à 32, sauf la 28, c'est ça Wink ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dams
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 29
Année d'étude : Bac 1
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Questions de philosophie   Mar 17 Aoû 2010 - 18:09

Non, je pense que toutes les questions doivent être connues !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
s094099
Participant
Participant


Nombre de messages : 10
Année d'étude : 1
Date d'inscription : 16/12/2009

MessageSujet: Re: Questions de philosophie   Mar 17 Aoû 2010 - 18:15

ah d'accord Smile bon alors je vais étudier la 28 aussi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letizia
Participant
Participant


Nombre de messages : 19
Age : 27
Année d'étude : 1er bac
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: Questions de philosophie   Mer 18 Aoû 2010 - 10:42

Oui toutes les questions doivent être connues!
Merci beaucoup pour la 32!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore*
Participant
Participant
avatar

Nombre de messages : 14
Année d'étude : 1er Bac
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Questions de philosophie   Mer 18 Aoû 2010 - 23:21

Je me souviens que le jour de l'examen il a dit qu'il rajouterait la 32 mais il a pas parlé de la 28 (vu que c'est lui même qu'il l'a supprimé et que la 32 quelqu'un a demandé à l'assistant de la supprimé) donc pour moi, je n'étudie pas la 28...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gui
Participant
Participant
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 28
Année d'étude : 1ère bac
Date d'inscription : 22/02/2009

MessageSujet: Re: Questions de philosophie   Jeu 19 Aoû 2010 - 17:38

damien, je crois que t'as donné la réponse de la 31 là (31. Quelle est la différence entre le langage objet et le métalangage ? Donnez-en des exemples. À quelle propriété du langage humain se rapportent-ils. Expliquez.)
j'ai les mêmes réponses que toi, la 31 est à la place de la 32, ou alors la numérotation est mélangée aussi, bref vérifiez quand même

edit : si quelqu'un à la réponse de la 32 que j'ai vu que je sais pas si c'est le bons numéros... (32. En quoi la distinction introduite par P. Watzlawick entre une réalité de premier et une réalité de second ordre permet-elle d’éclairer la différence entre la vérité et la simple opinion ?) pourrait-il la poster ici svp ?
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaelle
Posteur régulier
Posteur régulier
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Année d'étude : 1er bac psycho
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: Questions de philosophie   Jeu 19 Aoû 2010 - 18:18

Question 32:
Thèse sur la réalité et sur la vérité : « il n’y aurait pas de vérité mais des opinions, des croyances individuelles, qui toutes s’équivalent et que, de la réalité, il serait permis de dire n’importe quoi. Il faut constater que chaque humain raisonnable est certain de sa propre existence en général et de sa propre existence corporelle en particulier. A l’échelle macroscopique, nous ne doutons pas de la réalité physique, que ce soit celle de notre corps ou de notre environnement. Nous ne doutons pas de la réalité de ce que nous percevons. Aussi, faisons-nous la différence entre une opinion et un mensonge et donc la différence entre une opinion et la vérité.
La vérité résulte de l’accord universel des humains sur la réalité accessible par la perception. Mais qu’est-ce alors que l’opinion (individuelle et jamais universelle) ?
P. Watzlawick propose la thèse suivante : « L’opinion est l’interprétation, à un niveau supérieur de complexité, de la réalité appréhendée par la perception. »
Paul Watzlawick, « La Réalité de la Réalité » :
« Il n’existe pas de réalité absolue, mais seulement des conceptions subjectives et souvent contradictoires de la réalité. (…) On fait une confusion entre deux aspects différents de ce que nous appelons la réalité. Le premier a trait aux propriétés purement physiques, objectivement sensibles des choses, et est intimement lié à une perception sensorielle correcte, au sens « commun » ou à une vérification objective, répétable et scientifique. Le second concerne l’attribution d’une signification et d’une valeur à ces choses, et il se fonde sur la communication. (…) Nous utiliserons dont le terme de réalité de premier ordre, chaque fois que nous entendons ces aspects accessibles à un consensus de perception et en particulier à une preuve (ou une réfutation) expérimentale, répétable et vérifiable. Il reste que cet ordre de la réalité ne dit rien de la signification ni de la valeur de son contenu. (…) Le rôle : la réalité de second ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anaelle
Posteur régulier
Posteur régulier
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 27
Année d'étude : 1er bac psycho
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: Questions de philosophie   Jeu 19 Aoû 2010 - 18:18

Question 32:
Thèse sur la réalité et sur la vérité : « il n’y aurait pas de vérité mais des opinions, des croyances individuelles, qui toutes s’équivalent et que, de la réalité, il serait permis de dire n’importe quoi. Il faut constater que chaque humain raisonnable est certain de sa propre existence en général et de sa propre existence corporelle en particulier. A l’échelle macroscopique, nous ne doutons pas de la réalité physique, que ce soit celle de notre corps ou de notre environnement. Nous ne doutons pas de la réalité de ce que nous percevons. Aussi, faisons-nous la différence entre une opinion et un mensonge et donc la différence entre une opinion et la vérité.
La vérité résulte de l’accord universel des humains sur la réalité accessible par la perception. Mais qu’est-ce alors que l’opinion (individuelle et jamais universelle) ?
P. Watzlawick propose la thèse suivante : « L’opinion est l’interprétation, à un niveau supérieur de complexité, de la réalité appréhendée par la perception. »
Paul Watzlawick, « La Réalité de la Réalité » :
« Il n’existe pas de réalité absolue, mais seulement des conceptions subjectives et souvent contradictoires de la réalité. (…) On fait une confusion entre deux aspects différents de ce que nous appelons la réalité. Le premier a trait aux propriétés purement physiques, objectivement sensibles des choses, et est intimement lié à une perception sensorielle correcte, au sens « commun » ou à une vérification objective, répétable et scientifique. Le second concerne l’attribution d’une signification et d’une valeur à ces choses, et il se fonde sur la communication. (…) Nous utiliserons dont le terme de réalité de premier ordre, chaque fois que nous entendons ces aspects accessibles à un consensus de perception et en particulier à une preuve (ou une réfutation) expérimentale, répétable et vérifiable. Il reste que cet ordre de la réalité ne dit rien de la signification ni de la valeur de son contenu. (…) Le rôle : la réalité de second ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gui
Participant
Participant
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 28
Année d'étude : 1ère bac
Date d'inscription : 22/02/2009

MessageSujet: Re: Questions de philosophie   Jeu 19 Aoû 2010 - 18:22

merci beaucoup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore*
Participant
Participant
avatar

Nombre de messages : 14
Année d'étude : 1er Bac
Date d'inscription : 03/12/2009

MessageSujet: Re: Questions de philosophie   Jeu 19 Aoû 2010 - 19:15

Quelqu'un connait la répartition dans les amphis ? Je sais ça parait con, mais si personne est à celui d'anatomie et que je pointe seule, ça va pas trop le faire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Questions de philosophie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Questions de philosophie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» Descartes, Discours de la Méthode
» questions pour comprendre la philosophie chrétienne...
» questions pour un champion ?
» Philosophie : je cherche un cours sur "La matière et l'esprit"
» Diverses questions sur Socrate.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des étudiants en Psychologie, Logopédie et SC. de l'Education de l'ULg :: Archives :: 1er bac :: Année 2009-2010-
Sauter vers: