Forum des étudiants en Psychologie, Logopédie et SC. de l'Education de l'ULg
Bonjour, Ce site cherche de nouveaux Admins pour sa rénovation. Intéressé? Contactez-moi Matdist via MP :D
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Psychologie différentielle : personnalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
FloW
Posteur sans vie
Posteur sans vie
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 28
Année d'étude : 3é bac
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 17:43

pour la 16 je suis sure que c est vrai ( voir livre page 56n fin du 1é paragraphe...) "une forme pour enfant est aussi disponible, le children apperception test (cat)"

la 17 est vrai (elle est dans la correction de l examen de juin 2008 qui a ete réalisée par le prof je pense)

la 30 j avoue que j ai un peu tappé dans le tas ^^
et pour la 32 je ne saurais pas t aider :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FloW
Posteur sans vie
Posteur sans vie
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 28
Année d'étude : 3é bac
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 17:46

oui tu as raison pour la 17 pardon xD
dans l exam précédant c est hyperthyroidie mdr.. jsuis un peu tête en l air en se moment excuse ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam_Carrio
Posteur régulier
Posteur régulier
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 26
Année d'étude : 2009-2010
Date d'inscription : 16/11/2009

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 17:56

Excellent résumé de Perso et Sociale Very Happy

http://psypartage.1allo.com/dotclear/public/ostream.zip

Bonne étude !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gyggs
Posteur fou
Posteur fou


Nombre de messages : 172
Année d'étude : 2ème bac
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 18:05

la 17, c'est faux, c'est un gain de poids ! Sur à 100%, vérifier sur plusieurs sources fiables !

POur la 3, continuum et bipolarité vont de paire. Exemple débile :

Méchant (polarité -).....assez méchant.....neutre (polarité O)...assez gentil....Gentil (polarité +)

Continuum => pas de rigidité !

Bipolaire => Méchant >< Gentil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noemie.
Posteur régulier
Posteur régulier
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 27
Année d'étude : 2ème BAC
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 18:20

J'ai un problème avec ta question 8

Pour moi l'utilisation de formes parallèle d'un test permet d'évaluer la fidèlité (consistance interne) et non pas la validité :s

Pour moi 8 = Faux

Courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coline28
Posteur vétéran
Posteur vétéran
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 25
Année d'étude : 2ème bac psycho
Date d'inscription : 02/02/2010

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 18:37

Pour la question 3, pour moi, c'est faux. Il est expliqué plus loin dans le livre que bipolaire et dichotomique sont 2 choses bien distinctes. Or, concernant les traits de personnalité, on dit clairement qu'elles sont bipolaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam_Carrio
Posteur régulier
Posteur régulier
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 26
Année d'étude : 2009-2010
Date d'inscription : 16/11/2009

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 18:45

Y'a un amalgame là

Bipolarité // continuum

et, chose distincte, la dichotomie = Oui ou Non (rien entre les deux)


Néanmoins, dans la formation de constructs, ils sont à la fois dichotomiques et bipolaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coline28
Posteur vétéran
Posteur vétéran
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 25
Année d'étude : 2ème bac psycho
Date d'inscription : 02/02/2010

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 18:47

Oui je suis d'accord. Mais les traits de personnalité ne sont pas dichotomiques, si ? Puisqu'ils sont représentés sur un continuum allant d'un extrême à l'autre... Car plusieurs disent que la question 3 est vraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gyggs
Posteur fou
Posteur fou


Nombre de messages : 172
Année d'étude : 2ème bac
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 18:58

Oui tu as raison, j'ai mal lu la question !

Trait de personnalité : bipolaire et continuum

Construct : bipolaire et dichotomique !



Bien vu ! (et le pire, c'est que mon explication est bonne !)

Pour la question 8, j'avais aussi mi faux car c'est pour la fidélité. Maintenant, pour la validité j'ai dans mes notes : validité de contenu : on compare deux tests qui mesurent le même concept (validité convergente). (puis y'a la validité discriminante mais pas de rapport ici.)


Pour moi, une forme parallèle d'un test et deux tests qui mesurent le même concept, c'est la même chose, donc ça intervient dans la fidélité ET la validité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coline28
Posteur vétéran
Posteur vétéran
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 25
Année d'étude : 2ème bac psycho
Date d'inscription : 02/02/2010

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 19:03

Les formes parallèles sont 2 formes différentes du même test. C'est une des façons d'obtenir une bonne consistance interne dans un test. Et la consistance interne fait uniquement partie de la fidélité d'une mesure. Donc rien avoir avec la validité :-).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gyggs
Posteur fou
Posteur fou


Nombre de messages : 172
Année d'étude : 2ème bac
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 19:10

Ok, merci !

33. À l’instar de Mischel, Allport n’estime pas qu’il existe une consistance des comportements indépendamment des situations.

Je suis pas d'accord avec ta réponse Flow ! Tu mets vrai, hors pour moi c'est faux. Mischel rejette bien la notion de consistance des comportements (traits), mais Allport, lui, l'accepte et l'utilise (perspective des dispositions, les traits sont des prédispositions à répondre de la même manière à des stimuli divers, donc consistance ) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coline28
Posteur vétéran
Posteur vétéran
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 25
Année d'étude : 2ème bac psycho
Date d'inscription : 02/02/2010

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 19:13

Non, faux. Va voir à la p. 181.
"Allport estime que des comportements dans différents contextes pouvaient être inconsistants, voire en contradiction, avec les traits de personnalité. Sur ce point il rejoint les conceptions de Mischel."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gyggs
Posteur fou
Posteur fou


Nombre de messages : 172
Année d'étude : 2ème bac
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 19:20

j'ai un vieux cours, donc pour les pages c'est rapé ^^'

J'avais compris ça comme "pour certains cas, il rejoind mischel" . Donc qu'il ne base pas sa théorie là dessus (théorie qui est les traits assurent chez l'individu la stabilité des comportements au fil du temps et au travers des situations de la vie).

Parce que dans ce cas, on peut dire que toutes les théories se rejoignent sur ce point, il faudra être con pour avancer qu'une situation = un comportement peut importe toutes les autres variables. Ce seraient du suicide social et professionnel !

Donc, en gros, que Allport estime qu'il y a une consistance des comportements indépendamment des situations(sauf pour certaines exceptions, qui confirment la règle !) Si dans la question, il y avait un "parfois", "il arrive que", etc... Ok !

Fin bref, encore une question mal posée, le style de truc où l'on peut accepter le oui comme le non suivant la moyenne générale, ahahaha !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam_Carrio
Posteur régulier
Posteur régulier
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 26
Année d'étude : 2009-2010
Date d'inscription : 16/11/2009

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 19:49

Allport diffère de Mischel car Mischel ne tient pas compte de la notion de trait, il la rejette.

Allport rejoint Mishel car bien qu'il accepte la notion de trait (qui est donc un prédisposition à répondre d'une certaine manière dans une certaine situation) il ne rejette pas le fait qu'on puisse s'adapter à la situation. C'est la dessus qu'il le rejoint. Il a donc une position interactioniste : traits + milieux (?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xanalie
Posteur régulier
Posteur régulier


Nombre de messages : 43
Année d'étude : 1ère bac
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 20:25

A la page 225 sur le modèle de Cloninger, le tableau 5.31 est en contradiction avec le texte pour l'autodetermination :
- le texte dit qu'elle est en relation avec l'ouverture
- dans le tableau la relation est plus forte avec la consciencieusité.

Faut-il croire le tableau ou le texte ? Le prof a dit quelque chose au cours ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coline28
Posteur vétéran
Posteur vétéran
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 25
Année d'étude : 2ème bac psycho
Date d'inscription : 02/02/2010

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 20:26

Quelqu'un saurait me dire combien de temps il faut +- pour étudier correctement la partie sur le principe psychobiologique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xanalie
Posteur régulier
Posteur régulier


Nombre de messages : 43
Année d'étude : 1ère bac
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 20:29

Coline28 a écrit:
Quelqu'un saurait me dire combien de temps il faut +- pour étudier correctement la partie sur le principe psychobiologique ?

aie, c'est la partie la plus dure. Je dirais 4h. 2h30-3h00 pour lire et comprendre et 1h00 pour revoir histoire d'avoir une vue plus globale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gyggs
Posteur fou
Posteur fou


Nombre de messages : 172
Année d'étude : 2ème bac
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 20:33

Faut connaitre sur le bout des doigts les différentes dimensions de chaque auteur. C'est 25% des points gagnés !

Un tableau récapitulatif y aide grandement Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xanalie
Posteur régulier
Posteur régulier


Nombre de messages : 43
Année d'étude : 1ère bac
Date d'inscription : 27/08/2009

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 21:59

xanalie a écrit:
A la page 225 sur le modèle de Cloninger, le tableau 5.31 est en contradiction avec le texte pour l'autodetermination :
- le texte dit qu'elle est en relation avec l'ouverture
- dans le tableau la relation est plus forte avec la consciencieusité.

Faut-il croire le tableau ou le texte ? Le prof a dit quelque chose au cours ??

Personne ne sait m'aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quentin koenig
Participant
Participant
avatar

Nombre de messages : 11
Année d'étude : 1ere
Date d'inscription : 12/10/2009

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 22:38

Comment fonctionne la méthode du carnet de bord dans le cadre de thérapie cognitive ?



Comment peut-on évaluer la désirabilité sociale dans un test de personnalité ?



Comment peut-on calculer des coefficients d’héritabilité sur base des corrélations obtenues chez des jumeaux ?



Comment fait-on, en génétique comportementale, pour tester l’effet de l’environnement non-partagé ?



Si qqn peut m'éclairer ou confirmer ce que je pense pour certaines, ca serait sympa Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laury
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 26
Année d'étude : 2ème bac
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 22:54

-Comment fait-on, en génétique comportementale, pour tester l’effet de l’environnement non-partagé ?

==>La méthode des jumeaux monozygotes:
Tout différence entre des jumeaux monozygotes est due à des expériences non partagées puisqu'ils partagent les gènes et le milieu partagé.

-Comment peut-on calculer des coefficients d’héritabilité sur base des corrélations obtenues chez des jumeaux ?

==> (Corrélation MZ – corrélation DZ) x 2 = indice d'héritabilité

-Comment peut-on évaluer la désirabilité sociale dans un test de personnalité ?

==> Grâce à l'échelle F ? (c'est mon hypothèse parce que je n'ai pas trouvé de réponse dans mon cours!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laury
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 26
Année d'étude : 2ème bac
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 22:58

et pour la méthode du carnet de bord : en fait, on demande au sujet de tenir un carnet de bord où ils inscrivent leurs comportements au quotidien. Cela fournit un relevé des émotions et des pensées automatiques du sujet et ça aide à déterminer les indices qui sont associés à un comportement indésirable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaaa
Posteur régulier
Posteur régulier


Nombre de messages : 33
Année d'étude : 1ère BAC
Date d'inscription : 15/09/2009

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 23:21

Laury :

Comment peut-on évaluer la désirabilité sociale dans un test de personnalité ?

Peut-être avec des items de validité (p68)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laury
Posteur fou
Posteur fou
avatar

Nombre de messages : 186
Age : 26
Année d'étude : 2ème bac
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Jeu 3 Juin 2010 - 23:33

Je viens de lire page 68, et en effet, ça a l'air d'être ça ! Smile

items de validité : items auxquels quasiment tout le monde devrait répondre par vrai ou faux. Ex: à la question "vous arrive-t-il de mentir?" tout le monde devrait répondre vrai à la question --> si ce n'est pas le cas, c'est que la personne est portée à donner des réponses socialement désirables.

Merci à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amandine1357
Posteur régulier
Posteur régulier
avatar

Nombre de messages : 43
Age : 27
Année d'étude : 3è bac
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   Ven 4 Juin 2010 - 0:10

A la question: "Pourquoi est-ce que le caractère logique d’une théorie ne la valide pas ?", on parle de validité ressemblante?
la réponse c'est donc que les sujets peuvent comprendre comment ils risquent d'être jugés?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Psychologie différentielle : personnalité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Psychologie différentielle : personnalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Protection différentielle
» équation différentielle, besoin d'aide
» Equation différentielle non linéaire (2)
» Equation différentielle
» Optimisation du poids d’un ressort par algorithme à évolution différentielle discrète

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des étudiants en Psychologie, Logopédie et SC. de l'Education de l'ULg :: Archives :: 1er bac :: Année 2009-2010-
Sauter vers: